• 2016-2017 : Compagnie Les Maladroits


"RECONSTITUTION" par la Compagnie LES MALADROITS

Chaque année la CCRN accueille une compagnie en résidence pour favoriser notamment la rencontre entre artistes et habitants.
Cette année la résidence se déroulera d’avril à juin 2017.
Lors de cette résidence, la compagnie Les Maladroits propose d’interroger le rapport que les habitants entretiennent avec le travail : présent, passé et à venir. Le point final en est la création d’une forme brève de théâtre d’objet, nourrie d’une collecte de témoignages, de textes et d’objets.


Le point final : la création d’une forme brève de théâtre d’objet*
Les deux comédiens ayant mené la résidence de territoire se retrouveront sur scène, proposant une retranscription sensible et personnelle des différents moments vécus sur le territoire de la CCRN. Entre documentaire et fiction, mêlant des histoires vraies et des histoires inventées, ce spectacle tirera un portrait subjectif de la Communauté de Communes à travers ses habitants et les liens qu’ils tissent avec leur territoire et leur travail. La compagnie souhaite mettre en relief ses spécificités, ses particularités, sans oublier néanmoins qu’un territoire et ses habitants ressemblent inexorablement à d’autres.

*Dans le théâtre d’objets, les personnages principaux ne sont pas des figures (humaines ou sous forme de marionnettes) mais bel et bien des objets. Ce sont en général des objets à l’état brut, non transformés pour le spectacle et utilisés comme des personnages (un jouet d’enfant, un tube de dentifrice, un crayon, une vieille théière, un post-it, etc).


Le cœur du projet : des entretiens individuels, récolte d’objet et de paroles.
Les entretiens individuels sont menés par un des membres de la compagnie, en tête à tête. Il sera demandé à la personne d’amener un objet lui faisant écho à son environnement professionnel passé, présent ou à venir. L’objet sera un point de départ à la discussion.
Ces entretiens toucheront un public large d’habitants, en prenant en compte la mixité, les différentes catégories socio-professionnelles et une représentativité des secteurs présents sur la CCRN.
La compagnie analysera ces entretiens, recoupera les confidences semblables, extirpera les histoires saugrenues, mettra à jour des chemins de vie ordinaire ou atypique. Ces séries de portraits permettront de nourrir la création d’une forme brève de théâtre d’objet documentaire crée en fin de résidence.

Cette résidence est organisée par la Communauté de Communes de la Région de Nozay, en partenariat avec les associations du patrimoine du territoire. Elle s’inscrit dans le Projet Culturel de Territoire élaboré avec le Conseil Général de Loire-Atlantique et la DRAC des Pays de la Loire.